02 40 45 57 75

Contact

Qlara

MonQlara

Création d’entreprises ou de startups

le point sur les assurances

- Création d’entreprises ou de startups : le point sur les assurances -

Statuts, immatriculation, domiciliation, ouverture de comptes bancaires, assurances, …Il existe de nombreuses démarches et formalités obligatoires liées à la création d’entreprise.

Même si, en toute logique, on se concentre en priorité sur le développement de son activité, certaines démarches administratives doivent impérativement être effectuées.


Le dossier assurances fait partie de ces thèmes souvent délaissés alors qu’il est primordial de bien connaitre ses domaines de risques et de bénéficier dès le départ d’une couverture assurances adaptée à son activité afin d’avancer sereinement dans son projet.

Voici quelques réponses aux questions que se posent souvent les créateurs d’entreprises et de startups.

Quelles sont les assurances obligatoires lorsque l’on créé son entreprise ?

Qu’il s’agisse d’assurances obligatoires du point de vue légal ou en niveau d’importance, certains domaines de risques sont à traiter en priorité.

1 – Les assurances liées à l’activité

A partir du moment où elle débute son activité, l’entreprise engage sa responsabilité pour les dommages qu’elle peut occasionner à des tiers au moment ou après réalisation de la prestation (dommages corporels, matériels ou préjudices financiers). Le montant des préjudices réclamés en cas de mise en cause de la responsabilité pouvant être très importants, il est primordial de couvrir cette responsabilité.

La responsabilité civile : L’assurance de la responsabilité civile exploitation et professionnelle concerne l’ensemble des entreprises. Pour la mise en place, il est important de définir avec précision les activités à garantir (nature, secteurs d’activités, chiffre d’affaires,) ainsi que les engagements et limites de responsabilités définies dans les éléments contractuels (contrats types, conditions générales,). Selon la nature des activités, la politique de souscription des compagnies d’assurances peut être différente. Il est donc important de consulter plusieurs assureurs et de comparer leurs offres.

La responsabilité décennale : L’assurance de la responsabilité décennale concerne toutes les entreprises qui, du fait de leur activité, participent à la construction d’un ouvrage de bâtiment. En effet ces entreprises engagent légalement leur responsabilité pour les dommages importants pouvant affecter l’ouvrage dans les 10 années après son achèvement. Pour la mise en place d’un contrat d’assurance couvrant la responsabilité décennale, il est important de cerner avec précision les activités à couvrir et de consulter plusieurs assureurs, les politiques de couverture des risques pouvant, là encore, être très différentes d’une compagnie à l’autre.

2 – Les locaux :

Dès qu’elle accueille ses premiers collaborateurs, ou parce qu’elle a besoin d’un site de production ou de stockage, l’entreprise en création doit trouver ses premiers locaux et mettre en place une couverture assurance adaptée aux besoins de ce premier site d’exploitation :

  • Assurance des responsabilités définies dans le bail
  • Assurance du bâtiment si l’entreprise agit en qualité de propriétaire ou pour le compte du propriétaire,
  • Assurance du contenu (matériel, mobilier, marchandises,…)
  • Assurance des pertes éventuelles de chiffre d’affaires en cas de sinistre rendant le bâtiment inexploitable.

L’entreprise doit donc souscrire un contrat d’assurance « multirisques » adapté à ses besoins, tant en termes de garanties que de franchises.

3 – Les assurances liées à l’embauche de collaborateurs :

Le recrutement des premiers collaborateurs impose à l’entreprise de leur proposer une mutuelle afin de couvrir leurs dépenses de santé au-delà de ce qui est pris en charge par la Sécurité Sociale. Les garanties proposées doivent correspondre au minimum légal ou au minimum imposé par la convention collective à laquelle est rattachée l’entreprise si cette convention prévoit des obligations particulières en matière de mutuelle collective.

La convention collective peut également prévoir une obligation pour l’entreprise de mettre en place un régime de prévoyance complémentaire au profit de ses salariés (maintien des revenus en cas d’incapacité de travail, versement d’un capital en cas de décès,…).

Enfin, en cas de recrutement d’un premier salarié cadre, l’entreprise aura l’obligation de mettre en place une couverture minimale en prévoyance, quelle que soit la convention collective à laquelle elle est rattachée.

Afin de répondre à ces différentes obligations, l’entreprise doit se rapprocher de différents assureurs proposant des garanties adaptées à ses besoins où ayant des offres adaptées aux obligations dictées par la convention collective.

4 – L’assurance risque Cyber

Les startups sont souvent en lien avec la tech et le digital. L’assurance risque cyber peut s’avérer utile afin de se prémunir contre les conséquences d’une intrusion frauduleuse dans le système informatique de l’entreprise (responsabilité vis-à-vis des tiers, pertes de données, pertes de chiffre d’affaires,…)

Beaucoup d’assureurs proposent des solutions pour couvrir le risque cyber avec quelques disparités en ce qui concerne les garanties et le tarifs. Il est donc important pour faire le bon choix de comparer les différentes offres proposées.

Comment connaître domaines de risques ?

Chez Qlara, nous garantissons, par notre indépendance vis-à-vis des compagnies d’assurances, un service et un conseil totalement centré sur les intérêts de nos clients.

nous vous proposons de réaliser gratuitement une cartographie personnalisée des domaines de risques de votre nouvelle entreprise et de vous apporter les premiers conseils concernant la mise en place de votre couverture assurances.

Pour cela, il vous suffit de nous contacter au 02 40 45 57 97 ou par mail : contact@qlara.fr.

Quand dois-je souscrire ?

Le premier domaine de risques à couvrir est celui de la responsabilité liée à l’activité de l’entreprise. Il doit être mis en place avant le démarrage de l’activité.

Pour les locaux, une assurance doit obligatoirement être souscrite à la date de prise d’effet du bail.

Enfin, les collaborateurs de l’entreprise doivent être couverts en mutuelle et prévoyance au moment de leur arrivée dans l’entreprise.

Quel budget dois-je prévoir à la création de mon entreprise ?

En ce qui concerne la responsabilité civile, le budget assurances dépend de la nature de l’activité et du montant du chiffre d’affaires prévisionnel.

S’agissant d’activités souvent innovantes, l’appréciation du risque (garanties, franchises, territorialité, primes…) par les assureurs peut être très différente. Il est ainsi important de prendre le temps d’interroger les compagnies d’assurances et de comparer leurs offres.

Quoiqu’il en soit, il est indispensable d’intégrer le budget assurances au prévisionnel de l’entreprise.

Dans la majorité des cas, le budget assurances responsabilité civile se situe aux alentours de 0,2% à 0,3% du chiffre d’affaires hors taxes avec un minimum de prime annuel souvent situé entre 500 € et 1000 €.

Pourquoi faire appel à Qlara pour la mise en place de mon dossier assurances

Qlara est une solution innovante, totalement indépendante, qui permet aux créateurs d’entreprise de se décharger du suivi, de la gestion et de l’optimisation de leur dossier assurances.


Dans le cadre de la création d’une entreprise, Qlara met dès le départ en place les assurances nécessaires et prend en charge le suivi et la gestion des assurances pour optimiser le budget et faire bénéficier à l’entreprise d’une couverture adaptée.

Chez Qlara, « fini les commissions » !

Qlara a pour objectif de rechercher pour ses clients les meilleures solutions d’assurances et se démarque en remplaçant les commissions par une rémunération juste et en cohérence avec le service apporté.

La totale indépendance de Qlara vis-à-vis des compagnies d’assurances est le gage d’un service totalement centré  sur les intérêts de ses clients.

Faire appel à Qlara, c’est bénéficier des services d’Experts qui assurent un suivi permanent et actualisent votre couverture en temps réel au gré de votre développement.

Avec Qlara, vous gagnez du temps et vous pouvez vous concentrer sur l’essentiel : la réussite de votre projet !

Appelez-nous.

On vous explique tout !

Nos Experts vous répondent par téléphone : 02 40 45 57 97 ou par mail : contact@qlara.fr.

Mon BUDGET est-il OPTIMISÉ ?

Contactez-nous

Qlara

41 rue des halles

44600 Saint-Nazaire

02 40 45 57 97

Partenaires